was successfully added to your cart.

Panier

Quand le vent vous vole vos cheveux et que l’air marin vous emmène au Sud. Le cri des mouettes vous rappellent tant d’histoire, tant de moments d’enfance, de moments d’insousciance. 

Une pause introspective dans ce voyage artistique. L’eau a un effet apaisant, pourtant c’est déchainé que le rythme de Louise Attack accompagne cet instant de création. « Allez viens j’temmène au vent, je t’emmène au dessus des gens. Et je voudrais que tu te rappelles, notre amour est éternel et pas articiel… » 

Ce visuel a été trempé. La feuille de papier a donc dû être déplacée avec précaution. Une fois cette étape réussie, c’est comme si le lac vous donnait une vague de salutations. Les couleurs dégoulinent et on voit au loin, un semblant de rive. Peut-être un nouvelle destination? 

Leave a Reply

*

code